< Retour





Vue sur les Pyrénées à Mazères en direction d'Andorre.
A66 (autoroute)

Nom : L'Ariégeoise

Longueur : 40 km, de A61 (Toulouse-Sud) Pamiers

Itinraire : A61 <-> N20 (Pamiers)

Premiers terrassements : 1999 (?)
Dernire ouverture : 2002

Synoptyque (SarAtlas)
Carte (SarAtlas)
Photos (www.franceautoroutes.free.fr)
Panneaux directionnels (www.autorout.free.fr)
Sujet de discussion (Forum)
Description
L'A66 est une courte autoroute reliant l'A61 au sud de Toulouse à la N20 à Pamiers. Son but est de décharger cette même N20 pour sa section comprise entre Toulouse et Pamiers. Cette autoroute aura suscité nombre de critiques, l'aménagement à 2*2 voies étant de toute façon prévu à long terme.
Force est de constater toutefois que cette autoroute est agréable du fait de son faible trafic et de son excellente intégration. Elle n'attend peut-être plus qu'un prolongement vers le sud pour devenir une partie majeur de l'axe Paris-Espagne.
Rgions traverses
L'autoroute démarre de l'A61 par un bel échangeur orienté en direction du nord. Sitôt quittée l'A61, l'A66 franchit le canal du Midi, et commence à grimper la côte de Vieillevigne. Arrivé à son sommet, le petit échangeur de Nailloux, puis la descente comence en direction de la vallée de l'Hyse, que l'autoroute suit pendant une dizaine de kilomètres. Le paysage est très champêtre, culture de blé, colza et tournesols essentiellement. L'architecture des ouvrages d'arts est assez spécifique, puisqu'ils ont été réalisés en prenantn en compte l'architecture locale.
Passé le petit village de Gibel sur la gauche, l'autoroute replonge plein sud en franchissant pour cela une petite crête avant de pénétrer dans la plaine de Pamiers. Les premiers grands sommets pyrénéens se profilent à l'horizon tandis que l'échangeur de Mazères est passé.
La jolie (mais petite) barrière de péage de Pamiers se profile, tandis que l'autoroute touche vers sa fin. En effet, après deux échangeurs locaux, elle retrouve à sa droite la N20 qui lui prend la place, tandis que la route commence à s'enfoncer dans les pyrénées ariégeoises.
Historique
L'autoroute a ouvert en totalité en 2002.
Projets
Il est envisageable que la N20 (actuellement en voie express jusqu'à Tarascon sur Ariège) soit incorporée à l'A66. La même N20 devant à très long terme passer à 2*2 voies jusqu'au tunnel de Puyomorens, il est possible que l'A66 l'atteigne un jour.
Liens web

Fiche mise jour le 18/09/2005
SARA et sites affilis