< Retour





La plaine du Rhône vue du Plateau des Costières de Nîmes
A54 (autoroute)

Nom : Autoroute de Camargue

Longueur : 43 km, de Nîmes Arles

Itinraire : Nîmes (A9 [25]) <-> Arles (RN113) <-> Saint-Martin-de-Crau (RN113) <-> Salon de Provence (A7)

Premiers terrassements : 1986
Dernire ouverture : 1996

Synoptyque (SarAtlas)
Carte (SarAtlas)
Photos (www.franceautoroutes.free.fr)
Panneaux directionnels (www.autorout.free.fr)
Sujet de discussion (Forum)
Description
Inaugurée le 28 juin 1990 pour sa partie gardoise, cette autoroute concédée aux ASF est divisée en deux tronçons reliés par la RN113 entre Arles et Saint-Martin-de-Crau.

Intégrée à l'axe E80, l'A54 répare une erreur historique en reliant l'A7 (Italie) et l'A9 (Espagne).
Rgions traverses
Au départ de Nîmes, l'A54 grimpe sur le Plateau des Costières (Viticulture et maraîchage). De l'autre côté et depuis l'Aire de Caissargues (Musée et Colonnade de l'ancien théâtre de Nîmes), la vue sur Nîmes est splendide.

Après les Costières, l'A54 trouve la Vallée du Rhône, fleuve qu'elle croise à Bellegarde et au droit d'Arles. Elle donne alors un accès direct au Parc Naturel de Camargue.

Entre Arles et Salon-de-Provence, l'A54 sillonne le Nord de la Plaine de la Crau. Cette plaine est irriguée entre les Alpilles et l'A54. Les observateurs attentifs remarqueront vers Saint-Martin-de-Crau les caillous qui jonchent les champs alentours. Ils proviennent de la Durance qui se jetait auparavant dans la Mer Méditerranée cet endroit.
Historique
L'A54 est la version moderne du binôme Via Aurelia (Arles-Rome par les Côtes d'Azur et Ligure) - Via Domitia (Cadix-Nîmes-Arles-Rome par les Alpes), routes extrêmement fréquentées (Hercule aurait traversé la Plaine de la Crau) depuis la Haute-Antiquité.

Axe orienté Est-Ouest, l'A54, tout comme les routes qui l'ont précédé (RN113, etc.) n'a pas été la priorité des pouvoirs publics. Pour preuve, ce maillon essentiel des échanges européens n'est pas encore terminé.

Lors de la phase d'études de l'A54, plusieurs scénarii de passage ont été envisagés.
L'option basse Lunel <-> Saint-Gilles <-> Arles intéressante sur le plan kilométrique a été écartée à cause du relief, de la proximité de la Camargue et du poids économique de Nîmes. Cette ville est donc devenue un carrefour et l'A54-Ouest est reliée à Montpellier (A9-E80), Lyon (A9-E15) et Alès (RN106).
L'A54-Est offre un évitement par le Nord du complexe Fos-Salon et de l'agglomération marseillaise. Son tracé s'est imposé de lui-même bien que de nombreux domaines de la Plaine de la Crau aient été scindés.
Projets
Le contournement autoroutier d'Arles par le Sud est prévu pour 2012... dans le meilleur des cas. http://www.parles.fr/

Une éventuellement mise à 2x3 voies est envisageable à long terme si le trafic l'exige. Cependant, les ouvrages d'art ne sont pas dimensionnés en conséquence.

En revanche, il est prévu de refondre l'échangeur A9/A54 très accidentogène à cause de ses caractéristiques. L'A9 sera passée à 2x5 voies jusqu'au futur échangeur de Milhaud (25.1).

La future A55 (Mise aux normes autoroutières de la RN568) se connectera à l'A54 entre Arles et Saint-Martin-de-Crau.

La future A56 (Salon-de-Provence <-> Miramas <-> Istres <-> Fos-sur-Mer) se connectera à l'A54 à l'Ouest de Salon.
Liens web
Contournement autoroutier d'Arles : Parles

Fiche mise jour le 30/09/2005
SARA et sites affilis