< Retour





Sisteron avant le Tunnel de la Beaume en direction de Grenoble.
A51 (autoroute)

Nom : Autoroute du Trièves (A51 Nord) Autoroute du Val de Durance (A51 Sud)

Longueur : 196 km, de Marseille ŗ Varces (A480)

Itinťraire : Marseille <-> Aix-en-Provence <-> Sisteron <-> N85 (Gap) et Col du Fau (N75) <-> Grenoble

Premiers terrassements :
DerniŤre ouverture : 2006

Synoptyque (SarAtlas)
Carte (SarAtlas)
Photos (www.franceautoroutes.free.fr)
Panneaux directionnels (www.autorout.free.fr)
Sujet de discussion (Forum)
Description
Actuellement, l'A51 se compose de deux tronçons bien distincts.
Le tron√ßon sud, le plus important, relie Marseille √† Gap en remontant la vall√©e de la Durance. De l√†, elle permet l'acc√®s √† Brian√ßon et √† Turin par le col du Montgen√®vre. De Marseille √† Sisteron, elle fait partie de l'itin√©raire Grenoble - Aix-en-Provence par la N75. Elle peut √©galement √™tre emprunt√©e jusqu'√† Marseille, mais il existe un itin√©raire plus performant et enti√®rement autoroutier par la vall√©e du Rh√īne.

Le tronçon nord, dans le prolongement de l'A480, relie Grenoble au Trièves. Il fait donc partie de l'itinéraire Grenoble-Marseille via Sisteron.
Rťgions traversťes
Tronçon sud:
L'A51 se d√©branche de l'A7 peu apr√®s Marseille et traverse un secteur semi-urbanis√© au nord de la ville. Elle ne tarde pas d'arriver √† Aix-en-Provence, o√Ļ l'A51 s'interrompt pour laisser place √† une voie express traversant la ville.
L'A51 reprend à la sortie d'Aix. Elle rejoint la vallée de la Durance pour la remonter jusq'aux environs de Gap. Elle passe à proximité du site de Cadarache, puis dessert Manosque. Sisteron est évité en passant en tunnel, sur l'autre rive, dans le pas de la Baume.
Le paysage se fait plus ouvert apr√®s Sisteron. L'A51 traverse des secteurs d√©sertiques avant d'arriver √† la Saulce, o√Ļ elle se termine sur la N85.

Tronçon nord:
L'A51 débute au col du Fau (899m), sur la N75. Le début du parcours est à caractéristiques réduites. Elle contourne Monestier-de-Clermont par l'ouest, puis traverse successivement le viaduc, puis le tunnel de Sinard. Sa deuxième gallerie, en attendant la construction de la deuxième chaussée, sert de gallerie de service. L'A51 continue sa descente vers la vallée de la Gresse, avec le Vercors à gauche, l'Oisans à droite. Après Sinard, elle dévale sur le flanc droit de la vallée de la Gresse, passe sous une tranchée couverte sous le lieu-dit "le Serf", puis traverse le viaduc de Crozet, parralèlement au viaduc ferroviaire de la ligne Grenoble-Veynes. Ce viaduc est constitué de deux ouvrages parallèles en béton, en forme d'arcs. Immédiatement après, on trouve le péage de Vif, puis on traverse successivement le viaduc de la Rivoire, sur un vallon reliant la Gresse au Drac, puis le tunnel du Petit-Brion, modeste colline surplombant Vif.
L'A51 a maintenant retrouv√©e la plaine. Elle est entour√©e de montagnes: le Vercors √† gauche, la Chartreuse en toile de fond, Belledonne, puis l'Oisans √† droite. Elle traverse la Gresse, puis un modeste relief par le tunnel d'Uriol. D√©sormais dans un environnement plus b√Ęti, elle se soude √† l'A480 peu avant Grenoble pour continuer vers Lyon.
Historique
1952: ouverture du tronçon A7 - Cabriès (éch.2);
1970: ouverture de A8 - Aix-en-Provence;
1971: ouverture de Cabriès (éch.2) - A8;
1985: ouverure de Aix-en-Provence - Pertuis;
1986: ouverture de Pertuis - Manosque;
1989: ouverture de Manosque - Aubignosc (au sud de Sisteron);
1990: ouverture de Aubignosc - Sisteron-nord;
1999: ouverture de Sisteron-nord - la Saulce et de la Coynelle - Varces (A480);
2007: ouverture de Col du Fau - Coynelle.
Projets
Plusieurs projets existent pour relier les deux tronçons de l'A51. Les variantes, successivement mises sur le devant de la scène, puis enterrées, et ainsi de suite au gré des alternances politiques, se composent de:
- Un trac√© enti√®rement autoroutier par l'est de Gap, mais comportant quelques tron√ßons √† caract√©ristiques r√©duites. Id√©al du point de vue de l'infrastructure, ce trac√© ne fait pas l'unanimit√©, notamment en raison du faible trafic √† y attendre compar√© √† son co√Ľt √©lev√©;
- Un aménagement de la N75 à 2x2 voies. Moins onéreux, ce "bricolage" d'une infra déjà sinueuse et tantot à flancs de montagne, tantot en fond de vallée étroite, risque de donner un tracé très médiocre et plombe toute évolution de l'axe.

En tout état de cause, il ne faut pas s'attendre à voir l'A51 dépasser le col du Fau avant de longues années.

Un autre projet existe: celui d'une antenne autoroutière entre Chateau-Arnoux et Digne. Cette autoroute pourrait, à plus long terme, être prolongée jusqu'à Nice, mais rien n'est décidé.
Liens web

Fiche mise ŗ jour le 09/09/2007
© SARA et sites affiliťs