< Retour





Echangeur n°22 à Ottmarsheim en direction de Lörrach.
A36 (autoroute)

Nom : La Comtoise

Longueur : 244 km, de A31 (Beaune) Ottmarsheim (A5 - Allemagne)

Itinraire : A31 (Beaune) <-> Besançon <-> Belfort <-> Mulhouse <-> Allemagne -> (Freiburg)

Premiers terrassements : 1966 (?)
Dernire ouverture : 1981

Synoptyque (SarAtlas)
Carte (SarAtlas)
Photos (www.franceautoroutes.free.fr)
Panneaux directionnels (www.autorout.free.fr)
Sujet de discussion (Forum)
Description
L'A36 permet de relier le centre et le sud-est de la France à l'Allemagne (Land de Bade-Würtenberg), tout en permettant la desserte du principal corridor de Franche-Comté qu'est l'axe Dijon-Besançon-Belfort-Mulhouse.
Rgions traverses
L'A36 prend naissance près de Beaune, sur l'A31, en provencance du sud uniquement. Elle traverse la Saône, puis une vaste plaine jusqu'aux environs de Dole. Ici, l'A36 croise l'A39, qui lui apporte un surcroit de trafic en provenance de Dijon et du sud pour l'est de la France et l'Allemagne.
Le relief se fait plus marqué entre Dole et Dijon. L'A36, plus sinueuse, comporte plusieurs courtes rampes. Le paysage valloné alterne entre forêts et champs. Besançon est contourné par le nord. L'A36 reste à distance de la vallée du Doubs: à droite, le massif du Jura est bien visible, tandis qu'à gauche, le relief est généralement moins marqué. L'A36 connait ici des rampes plus fréquentes et plus longues. Le Doubs est traversé près de Clerval. L'A36, désormais sur sa rive gauche, traverse des collines boisées et alterne entre montées et descentes. Après le péage de St-Maurice, une dernière ascension, puis c'est la dernière descente sur la vallée du Doubs, que l'on franchit à nouveau.
L'A36 se fait plus urbaine en passant tout près de Montbéliard. Elle passe à proximité du site Peugeot, puis remonte dans un cadre semi-rural vers Belfort, ville contournée par le sud-est. Le Ballon-d'Alsace est visible au nord, dans le massif vosgien.
L'A36 retrouve un cadre rural après Belfort, et pénètre en Alsace. Mulhouse est contournée par le nord, et de multiples échangeurs permettent son emprunt par le trafic local. Heureusement, l'élargissement à 2x3 voies progresse. A la sortie de l'agglomération, l'A36 croise l'A35 par un imposant échangeur à 3 niveaux. Puis elle traverse la forêt de la Hardt et passe à proximité d'un autre site Peugeot.
L'A36 arrive enfin à Ottmarsheim, caractérisé par une importante zone industrielle le long du grand canal d'Alsace. En face de nous se dresse le massif de la Forêt Noire. On traverse successivement l'ancien poste de douane, le grand canal d'Alsace, le Rhin, puis on se raccorde à l'A5 allemande, pour aller vers Bâle ou Karlsruhe.
Historique
1968: ouverture du court tronçon Montbéliard (éch.8) - Etupes (éch.9);
1974: ouverture de Etupes (éch.9) - Belfort (éch.12);
1976: ouverture de Belfort (éch.12) - Mulhouse le Coteau (éch.16 - N66);
1977: ouverture de Montbéliard (éch.8) - Baume-les-Dames (éch.5);
1978: ouverture de Baume-les-Dames (éch.5) - Besançon Planoise (éch.3);
1979: ouverture de Mulhouse le Coteau (éch.16) - Usine Peugeot (éch.21), et de Besançon Planoise (éch.3) - Dole;
1980: ouverture de Dole - Beaune (A31)
1981: ouverture de Usine Peugeot (éch.21) - Frontière allemande.

Les échangeurs 2.1 et 4.1 ont été ouverts ultérieurement à la réalisation de l'autoroute.
Projets
Mise à 2x3 voies entre Montbéliard et Belfort (2007).
Liens web

Fiche mise jour le 02/10/2005
SARA et sites affilis